Véhicules

Tesla déclare que les allégations d'accélération involontaire sont "complètement fausses"

Tesla déclare que les allégations d'accélération involontaire sont


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Tesla se bat contre une réclamation sur ses véhicules électriques qui peuvent subir une accélération involontaire. Partageant son opinion et ses réflexions dans un article de blog lundi, le constructeur de voitures électriques a déclaré qu'une pétition adressée à la National Highway Traffic and Safety Administration (NHTSA) à ce sujet était "complètement fausse".

Tesla a ajouté que les réclamations avaient été faites par un "vendeur à découvert" qui cherchait à gagner un ou deux dollars supplémentaires.

CONNEXES: TESLA MODEL 3 MANŒUVRES HORS DU TRAFIC BARIL

Seulement l'accélération prévue

Tesla a également déclaré que tous les cas où l'une de ses voitures avait accéléré étaient intentionnels. En outre, la société a déclaré que ses systèmes intégrés étaient conçus pour éviter que ce type de problème ne se produise.

Tesla répond aux conneries des vendeurs à découvert https://t.co/VmnWuMTbMB

- Podcast de troisième rangée (@thirdrowtesla) 20 janvier 2020

Tous les modèles Tesla ont deux capteurs de position de pédale, et «toute erreur» par défaut est directement coupée du couple du moteur. Les capteurs de pilote automatique sont également utilisés pour détecter toute mauvaise utilisation potentielle de la pédale et couper le couple en cas d'accident.

Ainsi, lorsqu'une pétition à la NHTSA est arrivée, citant 127 cas d'accélération involontaire qui peut avoir conduit à 110 accidents et 52 blessés, Tesla a mis en doute la validité de la pétition.

Première rapportée par CNBC, la pétition a été déposée par Brian Sparks, un investisseur indépendant court-circuitant les actions de Tesla.

Dans son billet de blog, Tesla a déclaré qu'ils sont «toujours transparents» avec la NHTSA et qu'ils ont été ouverts à partager toute plainte due à une accélération involontaire. Ils ont partagé la majorité des plaintes de la pétition et n'ont trouvé aucun défaut détectable.

Il n'y a pas d '"accélération involontaire" dans les véhicules Teslahttps: //t.co/BcYrcX03A4

- Tesla (@Tesla) 20 janvier 2020

Tesla a toujours été très confiant dans la sécurité de ses véhicules et, à première vue, ne reculera pas et n'acceptera aucune réclamation faite contre eux.


Voir la vidéo: 438 Tok - No Press Official Audio (Juin 2022).